Consultez toutes les actualités Des Contamines-Montjoie

Les équipes techniques communales testent une nouvelle méthode pour tenter d’éradiquer la renouée du japon, plante invasive

jeudi 7 juin 2018

Qu’est-ce que la renouée du japon ?

La renouée du japon est une plante herbacée vivace de la famille des Polygonaceae originaire d'Asie Orientale, naturalisée en Europe dans une grande diversité de milieux humides.

Elle y est devenue l'une des principales espèces invasives, inscrite à la liste de l'Union Internationale pour la conservation de la nature des 100 espèces les plus préoccupantes.

Cette grande plante peut croître de quelques centimètres par jour elle peut atteindre sa hauteur maximale de 4 mètres en 2 mois au printemps.

Les tiges aériennes meurent l’hiver et seuls persistent des bourgeons souterrains et/ou au ras du sol. Au printemps (mars-avril), les bourgeons proches de la surface du sol apparaissent ; des jeunes tiges deviennent alors visibles et croissent très rapidement en hauteur. Une fois leur hauteur maximale atteinte, les tiges se ramifient. La formation des feuilles continue jusqu'à la fin de l’été et la floraison intervient tardivement vers août-septembre. Quelques semaines plus tard (début novembre), les feuilles tombent massivement et les tiges aériennes meurent peu après.

 

Un nouveau procédé pour tenter d’éradiquer la plante testé par les équipes communales :

Il y a quelques années, les équipes techniques de la commune ont constaté sur les espaces publics qu’elles entretiennent, le développement de cette plante notamment sur les abords de berges.

Il a d’abord été procédé à une coupe de la plante à chaque saison à la période de préfloraison mais l’arrachage ne l’éradique pas mais réduit la prolifération.

Puis, a été testé le sel de déneigement mais cela n’était pas assez concluant.

Aujourd’hui, pour tenter de l’éradiquer, les équipes testent une nouvelle méthode en déposant sur la plante l’herbe de tonte des espaces verts entretenus par la commune pour créer une réaction d’étouffement. Ne soyez donc pas surpris de voir lors de vos randonnées, ces petits amas d’herbe.

 

Propriétaires d’espaces privés, soyez attentifs à la prolifération de cette plante dans vos végétations :

Les particuliers peuvent retrouver cette plante notamment dans les haies et si rien n’est fait, elle peut se propager rapidement. La fauche est donc conseillée avant la période de floraison qui commence dès le mois d’août et dès les 1eres pousses. Mais attention, une seule petite graine peut favoriser la dispersion de la plante c’est pourquoi les débris végétaux issus de cette élimination ne peuvent pas être compostés, ni amenés avec les autres déchets verts en déchèterie. Les débris doivent donc être isolés et incinérés. Il convient donc de les mettre en sac avec les ordures ménagères.

 

La commune, engagée dans une politique de gestion différenciée des espaces verts :

La commune est très attentive à la prolifération de ces plantes invasives. Engagée dans la charte zéro pesticide, elle mène également une politique de gestion raisonnée et différenciée de l’entretien des espaces verts pour favoriser le biodiversité.

C’est en ce sens que des aménagements sont actuellement effectués au cimetière pour l’enherbement des allées. Cela consiste à enlever les gravillons pour enherber les allées et ainsi favoriser l’entretien de cet espace. Les équipes techniques ont également construits et mis à disposition toujours au cimetière des bacs de recyclage pour le compost et autres déchets à trier.

Retour
Une question ? Contactez-nous.
Lire la suite
Liens utiles
Mairie des Contamines-Montjoie - Tous droits réservés